Ween Hub et l’emploi des sportifs

Ween Hub est une association destinée aux sportifs. Elle vise à soutenir et au besoin  suppléer les actions du ministère des Sports et des institutions en vue de favoriser l’emploi des sportifs grâce à l’anticipation de leur après-carrière. Cette action est menée auprès de différents publics : les sportifs, les clubs sportifs, les fédérations, l’environnement des sportifs, les structures éducatives et enfin les employeurs

En effet, les activités sportives peuvent constituer un métier, lorsqu’elles sont pratiquées à haut niveau et/ou de manière professionnelle. C’est notamment le cas des sportifs participants aux Jeux Olympiques ou Paralympiques.

Notre mission, accompagner les sportifs dans leur reconversion professionnelle pour les mener vers l’emploi de leur choix, vers une profession sportive ou non sportive. Notre association mène les athlètes vers des métiers dans lesquels ils peuvent s’accomplir et s’épanouir. Nous prenons en compte les qualifications et valorisons les compétences développées (soft skills/Hard skills) dans le secteur sportif et transférables dans le monde de l’entreprise. Une des qualités des sportifs est notamment l’esprit d’équipe, pouvant être converti en travail d’équipe en entreprise.

Emploi des sportifs après leur première carrière

Quelles sont les actions des experts pour l’emploi des sportifs?

Ween Hub agrège des experts afin qu’ils accompagnent les sportifs dans cette nouvelle trajectoire. Nous nous présentons comme un think tank, agrégeant des moyens, des ressources et des connaissances afin de faciliter la reconversion des sportifs professionnels et des sportifs de haut niveau. Grâce à cette mutualisation, nous apportons des solutions aux sportifs dans le besoin.

Certains experts apportent des aides à l’emploi. Plus spécifiquement, des aides pour l’insertion professionnelle en proposant aux athlètes des stages au sein d’entreprises. En étant apprentis, d’une part, ils découvrent le monde du travail et d’autre part, font une prospective sur leurs envies, leurs capacités, … Toute cette démarche leur permet d’avoir une perspective d’emploi. Par ailleurs, une première expérience professionnelle leur permet de pourvoir, plus facilement, à un travail. C’est par ailleurs, un des critères de sélection des recruteurs lors des entretiens d’embauche.

De manière plus générale, ce processus leur offre un projet professionnel stable et sérieux.

L’anticipation de l’après-carrière sportive 

Selon leur situation sportive et personnelle, les sportifs ont plus ou moins besoin de trouver un emploi. Quoi qu’il en soit, il reste préférable, en vue de leur après-carrière, d’avoir mis en place un double projet (travail et sport). Durant leur carrière sportive, ils peuvent détenir un emploi à temps plein ou à temps partiel. En effet, certaines entreprises prennent en compte leur pratique sportive et adaptent leur calendrier ou leurs heures de travail en fonction de leurs entraînements.

Pour les jeunes sportifs, il est impératif de mettre en place un double projet. Au sein de ce processus, ils suivent une formation professionnelle ou scolaire en parallèle de leur activité physique et sportive. Dans le cadre d’une licence STAPS, les organismes de formation, aménagent les horaires et les plannings des étudiants sportifs. Un des avantages du double projet est que dans le cadre d’une alternance, la formation peut être payée par l’entreprise. 

En tant demandeur d’emploi la formation peut être financée par l’Etat ou par le biais d’apports financier territoriaux, régionaux ou départementaux (comité départemental).

Il est important de rappeler que les carrières sportives de haut niveau et professionnelles, regroupant les sports individuels tels que la natation, le badminton et les sports collectifs telle que la gymnastique, ne sont qu’éphémères. C’est pourquoi il est nécessaire pour les sportifs de trouver un tremplin.

Comme nous avons pu le dire, nos entreprises partenaires, telles que Collectif sports proposent des services d’accompagnement pour les sportifs. Ces dernières ont un large champ d’action : de l’appui pour la réalisation d’une lettre de motivation/d’un CV à la mise en lien avec un groupement d’employeurs. Toujours dans une vocation à inciter et faciliter l’insertion professionnelle.

La formation comme tremplin vers une nouvelle vocation

Nous permettons aux sportifs d’apprivoiser leur après-carrière, en abordant le sujet avec d’anciens athlètes, par la création d’une solidarité entre sportifs, à travers un groupe fermé Facebook.

Mais ils peuvent également se renseigner auprès du Mouvement sportif pour obtenir des réponses concernant le domaine sportif. Concernant le sport, si les sportifs souhaitent devenir entraîneurs, animateurs sportifs, ils peuvent s’inscrire à des formations tels que le BEESAN (formation de maîtres nageurs-sauveteurs) ou le BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport). C’est une manière de poursuivre leurs rêves sportifs en changeant simplement d’angle de vue et de métier.

Cependant, les débouchés sont peu nombreux, c’est pourquoi il est intéressant de s’ouvrir d’autres portes. C’est ce que propose le CFA (Centre de Formation d’Apprentis) qui permet aux sportifs de découvrir de nouveaux métiers et de choisir pleinement et volontairement le sien.

L’emploi des sportifs est un sujet majeur pour lequel des solutions existent. Il est important que les sportifs se renseignent et choisissent réellement leur vocation professionnelle afin qu’ils puissent “s’accomplir autrement”.

Vous souhaitez être accompagné personnellement et professionnellement ?

Adhérez et rejoignez notre communauté.

ADHÉRER