A travers sa méthode Teaméo Coaching, Sandrine Barbotin aide les sportifs de haut niveau à développer leur projet, à comprendre les atouts dont ils disposent et à imaginer leur place dans l’entreprise. Focus sur une adhérente-experte de Ween Hub.

“J’aime accompagner les rebonds professionnels et je leur fais confiance sur leur capacité de rebond. “

 

Adhérent-Expert : Sandrine Barbotin

 

Peux-tu te présenter et nous parler de ton parcours ?

Je m’appelle Sandrine Barbotin. J’ai pratiqué pendant une quinzaine d’années le basket-ball au niveau régional et j’y ai développé des compétences qui me sont toujours utiles dans ma vie personnelle et professionnelle. Je pense notamment à : 

  • L’esprit d’équipe (force du collectif , travailler en équipe pour atteindre un but,  développer une attitude collaborative)
  • Savoir reconnaître et utiliser les talents des autres pour atteindre un objectif commun
  • Développer ma culture du feed back (en donner et en recevoir) 
  • Capacité à me remettre en question (amélioration continue, désir d’apprentissage, désir de performance)

A travers mes différentes expériences, j’ai compris que le sport pouvait révéler des compétences chez les sportifs et qu’ils avaient la possibilité de les réactiver à condition d’en avoir conscience dans un autre domaine, dans l’entreprise par exemple.

En ce qui concerne ma formation universitaire, je suis titulaire d’un IUP métiers du sport et d’un DESS Ressources humaines et stratégies d’entreprises. Pendant 12 ans, j’ai exercé en tant que pilote projet RH dans une société d’ingénierie et services sur les métiers du recrutement, formation et gestion des compétences. J’ai ensuite suivi une formation certifiante et qualifiante au métier de coach professionnel (18 mois, reconnu RNCP) et j’ai décidé dans la foulée de créer Teameo Coaching (sport & business).

J’ai une double culture du sport de compétition et du monde de l’entreprise ce qui me permet de faire des ponts, de comprendre les problématiques et enjeux des organisations et d’accompagner les sportifs professionnels et de haut niveau à exprimer, démontrer et valoriser leurs propositions de valeurs et atouts pour l’entreprise.

Aujourd’hui j’accompagne des cadres, des dirigeants (qui ne sont pas sportifs) et des sportifs professionnels en gestion de carrière, en mobilité interne et en repositionnement professionnel.

 

Quel accompagnement apportes-tu aux sportifs de haut niveau et/ou professionnel ?

J’utilise le coaching comme outil d’accompagnement et je mets au service de mes clients ma connaissance des process métiers, de l’entreprise et du sport.

J’ai développé pour ce faire la Méthode “Co” by Teaméo qui se décline en 5 étapes afin de réaliser le meilleur accompagnement possible : le Co-ntact, la Co-fidentialité, le Co-aching, la Co-nfirmation, et enfin la Co-nclusion.

Par ailleurs, je suis très heureuse de contribuer depuis 2 ans au programme innovant Sport Compétences aux côtés de Véronique Barré, dirigeante de l’association Collectif Sports

Ce programme d’accompagnement est pertinent pour les sportifs car il a été construit avec méthode et pragmatisme pour répondre avec efficience à leurs besoins dans leur projet de reconversion professionnelle. Véronique Barré a ainsi conçu, avec les entreprises partenaires, un référentiel de compétences qui parlent aux entreprises et aux sportifs pour que ces derniers soient valorisés.

A quels besoins cet accompagnement répond-il ?

Cet accompagnement, que ce soit à travers Teaméo ou Ween Hub, est nécessaire pour soutenir les sportifs et sportives dans leur projet de carrière. Cela répond au besoin de définir clairement les contours de leur projet, mais aussi d’identifier les métiers qui correspondent à leurs appétences, compétences et personnalité.

Enfin, il répond à un besoin de structurer leur projet, de mettre en place un plan d’actions et de se sentir soutenu dans leur choix.

 

Qu’est ce qui a motivé ton investissement dans l’accompagnement des sportifs ?

J’ai déjà eu la chance de travailler en 2012 sur la thématique de la reconversion en stage au Ministère Jeunesse et sports avec Eric Srecki. Pendant 9 mois, je travaillais pour la Fédération Française de Ski, en lien avec la Direction Technique Nationale.

Et j’ai  été touchée par l’histoire et la détresse de certains grands sportifs pour franchir cette étape de reconversion réussie et pour s’adapter, parfois brutalement, à ce changement de statut. 

J’ai notamment pris conscience des freins et des contraintes rencontrés par les sportifs et sportives pour s’engager sur un double projet de choix et cela m’a donné envie de contribuer et de devenir partenaire des sportifs sur les sujets en lien avec la gestion de carrière et la reconversion.

Après avoir travaillé au sein d’institutions directement en lien avec certaines fédérations sportives, j’ai souhaité me tourner vers l’accompagnement de proximité, afin de réellement échanger et d’avoir un vrai lien avec les sportifs et sportives.

Ce qui me tient à coeur et me donne envie de m’engager, c’est de préserver l’intégrité, les capacités et le bien être des sportifs que j’accompagne, dans une période de fragilité professionnelle, pour co-construire une stratégie efficace de retour à l’emploi, de transition professionnelle et de reconversion. 

J’aime beaucoup cette citation d’Einstein qui me semble appropriée pour imager la reconversion des sportifs et sportives :

“Tout le monde est un génie ; mais si vous jugez un poisson à ses capacités de monter à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide.”

En d’autre termes, si vous réduisez un sportif à ses compétences techniques de jeu, il est peu probable qu’il pense être capable d’évoluer dans un autre terrain de jeu que le terrain de sport.  Je les aide donc à prendre de la hauteur sur leur parcours sportif, à prendre conscience qu’ils sont bien plus que les médailles et palmarès sportifs et nous co construisons ensemble le lien entre le sportif qu’il est ou qu’il a été et le professionnel de l’entreprise qu’il sera. 

Ce travail d’accompagnement leur permet de découvrir leur potentiel de compétences transférables pour l’entreprise et pour leurs projets entrepreneuriaux. 

J’ai toujours en tête que les sportifs que j’accompagne dans leur projet de reconversion  sont devenus experts dans leur domaine et que cela leur a demandé à minima 10 000 heures de pratique, soit 5 heures par jour pendant 5 ans.

J’aime leur apporter mon soutien et les aider à se convaincre qu’ils peuvent briller au-delà de leur Sport et décider du domaine dans lequel ils ont envie de s’investir pour ajouter, aux compétences transférables issues de leur carrière sportive, les compétences techniques et savoir faire métiers utiles à leur nouveau projet. 

 

Pour toi, qu’est-ce qu’un accompagnement réussi ?

Un accompagnement réussi est un accompagnement qui répond aux attentes exprimées par le sportif ou la sportive au démarrage de l’accompagnement. Mais c’est aussi mesurer le chemin parcouru par mes clients sportifs, leurs prises de conscience ; sentir le sportif libéré d’une charge mentale et d’une pression qui lui permet de vivre plus intensément son métier de sportif.  Enfin, c’est se rendre compte que travailler sur le professionnel permet de faire bouger des choses au niveau personnel pour davantage de sérénité et pour vivre pleinement son quotidien de sportif.

 

Qu’est-ce qui a fait écho dans ton parcours et tes valeurs et qui t’a donné envie, aujourd’hui, de soutenir Ween Hub ?

Je me retrouve dans Ween Hub à travers les valeurs transmises par son projet comme l’esprit d’équipe, la solidarité, le professionnalisme et l’utilité.

J’ai apprécié l’enthousiasme partagé par ses membres et par les adhérents dès la création de l’association.

 

Selon toi, qu’est-ce que peut apporter Ween Hub aux sportifs et à ceux qui ont arrêté leur carrière ?

Ween Hub c’est avant tout un hub, c’est-à-dire une plate-forme d’informations qui peut répondre aux besoins des sportifs à différents moments de leur carrière, une boîte à outils et des Ressources Humaines (experts reconnus et validés) pour avancer dans leur carrière.

Je vois Ween Hub comme un couteau suisse que les sportifs et sportives pourront utiliser à différents moments de leur carrière ou simplement garder au fond de leur poche. 

 

A travers cette démarche collaborative avec Ween Hub, que souhaites-tu apporter ou transmettre ?

Je souhaite continuer à donner le meilleur de moi-même dans mes accompagnements professionnels aux côtés des sportifs. Et je souhaite aussi démontrer par l’action, que réfléchir en amont à un plan B, est un gage de réussite durable et non un frein à la performance sportive.

Je souhaite mettre en avant les bienfaits de l’anticipation :

  • Avoir conscience de la fin de carrière sportive, c’est s’autoriser à organiser et vivre sa carrière sportive avec intensité, efficacité et sens.
  • Occulter la fin de carrière sportive, c’est vivre dans le déni et cela est source de souffrance.

L’inconscient travaille et éveille chez les sportifs des peurs, des angoisses qui peuvent nuire à la performance sportive et à leur bien-être.

Mon conseil est de rester curieux et ouvert, s’investir (même un peu) dans un projet associatif, culturel, humanitaire qui leur tient à coeur, de se questionner sur le sens qu’il donne à leur pratique sportive, le rôle qu’ils aiment y jouer, les moteurs qui les poussent à devenir chaque jour meilleur dans leur sport et questionner très tôt leurs croyances qui peuvent handicaper leur évolution professionnelle et apprendre à développer leurs compétences à s’orienter.

 

Si vous aussi, vous souhaitez participer et rejoindre l’aventure Ween Hub, en tant qu’expert, sportif ou personne intéressée par notre démarche, n’hésitez plus et adhérez ci-dessous !

 

adhérer Faire un don